Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Pierre FORESTIER

L’essentiel :

- La peau rêche, « sèche » et irritable ne manque pas d'eau mais doit être restructurée.

- La Crème au stéarate et les crèmes "hydratantes" n'apportent pas d'eau à l'épiderme mais participe à sa restructuration.

- L’eau organisée comme-de-la-glace joue un rôle essentiel dans la structuration des kératines de l’épiderme (kératinisation)

- Un excès d’eau comme-de-la-glace provoque la peau rêche, « sèche » et irritable. Cet excès se rencontre par exemple par temps froid.

- La capture de l’eau organisée comme-de-la-glace permet une bonne kératinisation

- In vivo, cette capture de l’eau organisée comme-de-la-glace est effectuée par les bicouches glucocéramidiques du stratum granulosum.

- la Crème au stéarate procède à une capture semblable depuis le stratum corneum

Autrement dit :

- Une crème hydrante/humidifiante n’apporte pas d’eau à la peau mais lui soustrait une forme particulière d’eau, l’eau comme-de-la-glace.

- Cette capture améliore de la kératinisation qui elle-même améliore la structuration de l’épiderme, qui elle même s’oppose à l’apparition d’une peau rêche, « sèche » et sensible.

- Cette capture est normalement effectuée par les bicouches glucocéramidiques du stratum granulosum, une crème hydratante supplée aux carences de ces bicouches.

Voir la suite

Commenter cet article