Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chosmo epidermis, une frontière complexe Après avoir rédigé ces quelques articles sur Chosmo epidermis, il m’apparaît, ou plutôt il se confirme, que la frontière entre l’extérieur et l’intérieur de notre corps est très complexe. Premier objectif des mathématiciens...

Retour à la page Amertume, mimes et Beauté L’Amertume dans la peau Des amertumes dans tout l’organisme Notre ballade sur les « bienfaits [stimulants] des toxines végétales sur le cerveau » nous a immédiatement conduit à l’ amertume mais il nous a fallu...

École.04 : Maquillage, Mise en beauté - Bonjour Axiothée, - Bonjour Professeur. - Je vois que tu as gardé tes boucles d’oreilles. - Ma beauté étant rehaussée par mes boucles d’oreilles, il m’a prit l’envie de me maquiller les yeux. - Maquiller… Maquiller...

Retour à l’École de la Beauté École.03 : Les boucles d’oreilles - Bonjour Axiothée, - Bonjour Professeur. Avez-vous passé de bonnes vacances ? - Excellentes, merci Axiothée. - Au soleil ? - Bien entendu ! Je vois que tu n’as pas oublié de mettre des boucles...

Alzheimer, la lumière qui soigne L’histoire est tellement merveilleuse que je me dois de vous la conter. « Il était une fois dans un prestigieux Institut de technologie situé dans le Massachusetts, une fée prénommée Hannah, Hannah comme Hannah Arendt,...

Le soleil chez le dentiste ! Je t'adore, Soleil ! Tu mets dans l'air des roses, Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson ! Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses ! Ô Soleil ! toi sans qui les choses Ne seraient que ce qu'elles sont !...

Du nouveau, et du bon, sous le soleil “Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.” Et bien si, il y a du nouveau ! N’en déplaise au dermatologue de Caen et tous les prêtres du...

Le soleil pour évider la Myopie Ce soleil dont le bronzage est la marque de sa bénédiction, ce soleil qui entre non seulement dans chaque fleur et dans chaque chaumière mais aussi dans chaque œil ; sans ce soleil qu’adore Chantecler, nous serions tous...