Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Pierre FORESTIER

École.04 : Maquillage, Mise en beauté

- Bonjour Axiothée,

- Bonjour Professeur.

- Je vois que tu as gardé tes boucles d’oreilles.

- Ma beauté étant rehaussée par mes boucles d’oreilles, il m’a prit l’envie de me maquiller les yeux.

- Maquiller… Maquiller

- Je vous ai choquée, Professeur ?

- Pas par ton eye-liner, Axiothée. Mais en professionnel, je n’aime pas beaucoup le mot maquillage, je le laisse aux garagistes véreux, ceux qui maquillent des voitures !

- Pourtant c’est du maquillage que Baudelaire a fait l’éloge.

- « Tout ce qui orne la femme, tout ce qui sert à illustrer sa beauté, fait partie d’elle-même ».

- Vous voyez, Professeur !

- Baudelaire a aussi écrit superbement que la femme « doit se dorer pour être adorée », mais plus que dorée, je préfère dire que tu t’es mise en beauté, ou que sa beauté a été rehaussée.

- Mais, Professeur, puisque vous utiliser « eye-liner », peut-être pourriez-vous accepteriez « make-up » ?

- Même si j’accorde plus de grandeur à « mise en beauté », le up de make-up traduit bien le rehaussement de la beauté.

- Mais, Professeur, « mise en beauté » ne sous-entend-il pas qu’avant, avant cette mise en beauté la femme était … laide ?

- Permets-moi de convoquer de nouveau Baudelaire : « La femme doit emprunter à tous les arts les moyens de s’élever au-dessus de la nature ». Avant sa mise en beauté, la femme n’est pas laide, elle est juste dans sa nature. Mais laissons de côté ma rigueur qui, d’après ton sourire, frise le ridicule.

- … !

- Et tu n’as pas entièrement tort. Que veux-tu, ce sont mes travers de vieux philosophe.

- … !

- Tu as su faire parfaitement symétriques tes petits traits d’eye-liner.

- C’est la difficulté : ne pas faire des virgules asymétriques.

- Ta réussite est parfaite, Axiothée. Comme les boucles d’oreilles, la mise en beauté permet de rectifier ou d’affirmer la symétrie au visage.

- Merci Professeur, à bientôt.

 

Retour à École de la Beauté

 

Suite la semaine prochaine

Commenter cet article