Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Pierre FORESTIER

Le thorium

... est-il la seule énergie de demain ?

 

La filière thorium bénéficie de
- deux technologies (connues),
celle du réacteur à
sel fondu d’Alvin Weinberg et
celle de l’Amplificateur d’Énergie de Carlo Rubbia.

 

- Auxquelles pourrait s’ajouter les Boulets blancs

 

Le thorium trouvera-t-il sa place comme source d'énergie originale et incontrounable ?

ou dans le désert de Gobi ?
 

et en tous lieux où l'eau est rare.

 

Le thorium sera-t-il le carburant « à vie » d'une voiture de prestige comme une… Cadillac ?

Les « problèmes » que signalait le Professeur Li Zhong ont-ils été résolus dans le désert de Gobi ?

       Celui concernant la corrosion des canalisations pourrait-il être résolu par

Deux voies principales d'innovations:
Limiter la corrosion
Maîtriser la corrosion

par

- l’utilisation de céramiques

pour des canalisations assemblées par du sel, dont la fusion/solidification serait contrôlée;

 

 

 

 

ainsi que des vannes sans pièce en mouvement, mais par la gestion de bouchons de sel solide  

- des réacteurs jumeaux, ou au moins, un dédoublement des circuits de sels fondus, ou même uniquement celui de la pompe.

- prévenir la corrosion par un couplage galvanique ciblé sur un point contrôlé du circuit.

Une autre voie est « d’accepter » la corrosion mais de la prévenir par une maintenance préventive en analysant les vibrations, plus spécifiquement par une analyse différentielle des vibrations

 

Thorium. Les boulets blancs
 

Les Boulets blancs seront-ils une filière complètement différente d'utiliser l'énergie du thorium ?
Ces « boulets » de céramique fibrée à cœur de thorium dopé pourraient-ils remplacer les boulets de charbon pour diffuser de la chaleur ?

La céramique remplacerait le sel fondu joue à la fois comme de caloporteur et barrière de confinement.

Les Boulets blancs sont-ils l’avenir des centrales thermiques à charbon ?

 

Comme les Boulets blancs ne pourront pas s’éteindre avec un simple interrupteur, ils pourraient être emmagasinés dans des bains de sel cristallisé 

Des piles et des batteries au thorium ?

En allant encore plus loin vers la science-fiction, si une « technologie de rupture » permettait de remplacer les batteries Lithium/XXX par des « piles/batteries » au thorium ? ces piles/batteries seraient chargées « à vie » !
.. en produisant directement de l'électricité par effet Seebeck entre une source froide et une source chaude (micro Boulet blanc)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :