Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Pierre FORESTIER

 

Pommettes

Taches de vieillesse

Nez

- Bonjour Professeur.

- Bonjour Axiothée,

- Allons-nous continuer l’énumération des critères de la Beauté évoquant la Jeunesse, Professeur ?

- Encore quelques-uns concernant le visage, Axiothée. Les pommettes hautes sont … ?

- Un des critères de la Beauté Intrinsèque.

- Bien, Axiothée, le blush/fard à joues permet de rehausser et de rendre symétriques les pommettes. Roses, elles font aussi partie de la Beauté de la Jeunesse car, roses des pommettes sont un signe de bonne santé, toujours liée à la Jeunesse. Et rouges, si nous en croyons Baudelaire, elles augmentent encore la clarté de la prunelle et ajoute à un beau visage féminin la passion mystérieuse de la prêtresse ….

- Les pommettes rouges ne sont plus vraiment à la mode, Professeur !

- C’est vrai, Axiothée. Pour en revenir à la Jeunesse, ou plus tristement à son contraire, quand le rose des pommettes s’estompe, les outrages du temps font apparaître des traces hyper ou hypo pigmentées.

- Des taches brunes et blanches….

- Avant qu’un miroir impitoyable ne rende son verdict, certaines taches sont perçues de manière subliminale ; mais qui peuvent être révélées par une lumière jaune ou orange.

- Toutes ces taches, visibles ou ressenties, provoquent chez la dame le besoin d’utiliser un fond de teint, c’est cela Professeur ? Mais vous n’avez toujours pas parlé du nez. Il est pourtant là, au milieu du visage !

 

 

 

- Avec le nez, Axiothée, comme pour les lèvres, l’évocation plonge dans la plus petite enfance, celle du bébé qui aplati son nez pour téter le sein de sa mère.

- ….

- Mais il est des nez à personnalité, comme le tien Axiothée, ne passes pas ta main devant en espérant le gommer, au contraire sois-en fier !

Il fut des nez assumés, comme celui de Barbara Streisand, et quelques autres après elle. Du moment que cette proéminence aquiline reste symétrique !

- On dit, quelque fois, que les nez à personnalité séduisent parfaitement la gent masculine, …

- Sans doute, Axiothée, parce que, justement, les hommes y voient de la personnalité. Ils y voient un pic, un cap, une péninsule à conquérir. La perspective d’une conquête n’est-elle pas plus motivante que la protection d’une femme enfant ? 

- Je vous laisse la responsabilité de votre jugement, Professeur ! En aurions-nous fini avec le visage ?

- Oui, … pour aujourd’hui. Pour étendre la Beauté de la Jeunesse à celle du corps, je te réserve une surprise.

- J’en suis curieuse par avance. Au revoir, Professeur.

- À la semaine prochaine, Axiothée.

 

Retour à École de la Beauté

Commenter cet article