Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Au lecteur » Pudeur ? Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais admis : « c'est moi que je peins », ou si peu dans le rôle du vieux Professeur de l’ École de la Beauté Ma pudeur ayant malgré moi été soumise à rude épreuve, je vais faire une exception....

… et le flou intelligent L’essentiel : Les couleurs vibrantes de L’étang Jas de Bouffan de Paul Cézanne sont-elles celles du mouvement, celle du moindre mouvement perçu par la vision périphérique ? Est-ce un sur-développement de sa vision périphérique...

Cet article est le 19ème d’une série qui revisite Notre mémoire. Pour aller à la page d’accueil cliquer sur Notre Mémoire revisitée L’essentiel La complexité du cerveau nous projette dans l’étrangeté et le mystérieux. Un probabilisme dans le cognitif...

Cet article est le 18ème d’une série qui revisite Notre mémoire. Pour aller à la page d’accueil cliquer sur Notre Mémoire revisitée L’essentiel L’apprentissage peut être considéré comme une phase de modification de la mémoire. Le signal neuronal modifie...

Un ordinateur vectoriel ferroélectrique L’essentiel Une synapse biophysique bio-inspirée de notre mémoire inclurait une jonction astrocytaire. Le signal électrique biophysique serait modifié - par la proximité des champs électriques générés par le matériau...

L’essentiel De nombreux travaux portent sur la création de circuits électroniques bio-inspirés à partir d’une synapse. Le plus simple est le Memristor, le plus élaboré pourrait bien être la « synapse électronique » contenant un matériau ferroélectrique...

L’essentiel Un retard, un temps de latence, entre le signal d’entrée (pré-synaptique) et le signal de sortie (post-synaptique) a été observé. Cette latence est attribuée à la plasticité de la synapse, elle pourrait bien être conférée par la plasticité...

L’essentiel De très exotiques nanotubes peptidiques, auto-organisés, seraient-ils une étape vers une mémoire bio inspirée ? Plus récents que les belles histoires contées par Eiichi Fukada de l'article précédent sur la bio-ferroélectricité, restant p arfois...

L’essentiel Des nouveaux polymères organiques ferroélectriques ont été proposés par une prestigieuse équipe. L’un d’eux, nous rapproche des protéines puisqu’il est flexible et constitué d’imidazoles substitués, or le noyau imidazole est la « partie active...

L’essentiel : Plusieurs matériaux biologiques ont été reconnus comme possédant des propriétés bio-ferroélectriques. Le bois (d’un piano, d'un violon) et l’os (d’un tibia) sont des matériaux ferroélectriques. Les os du crane sont les microphones pour l’ouïe,...

L’essentiel : Après un rappel des propriétés ferroélectrique, y compris la piézoélectricité, je reprends à mon compte les « élucubrations » de Mathias Mink pour associer ses « haut-parleurs » et « microphones » à la ferroélectricité aux protéines de mémoire. Ferroélectricité,...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>